apres des debut quelque peu chaotique voici l'etablissement d'une thailande comme un etat

  Accueil > Histoire > L'histoire de la thailande : le debut d'un etat

L'histoire de la thailande : le debut d'un etat

Au 12eme siècle les thaïs établirent dans le nord de Lanna, Phayao et Sukhotai des cité- états. En 1238 le premier véritable royaume thaïlandais indépendant vu le jour lorsque deux chef thaïs se rebellèrent contre les khmers et s'établirent a Sukhothai. L'influence Thaï fut graduellement étendue au bassin du fleuve Chao Phraya avec le Bouddhisme Theravada comme religion suprême, mais aussi la création de l'alphabet Thaïs et les expression artistiques thaïs( peintures, sculpture, architecture et littérature). La tradition siamoise fait de Phra Ruang, héros mythologique comparable au Roi Arthur, le fondateur du royaume. Les légendes racontent qu'avant lui les Thaïs devaient payer aux Khmers un tribut consistant en une eau sacrée puisée dans un lac non loin de Lop Buri. En effet, les cérémonies Khmers exigeaient l'emploi d'eaux sacrées provenant de toutes les parties de l'empire.

Ram Khamhaeng et la nation thais.

L'édification de la nation Thaïe fut d'autre part rendue possible par l'entente de trois souverains indépendants. A l'annonce de la prise de Pagan (Birmanie) par les armées de Kubilay Khan en 1287, Ram Khamhaeng conclut en effet un pacte avec les princes Thaïs du Nord, Mengraï de Chiang Raï et Ngam Muang de Payao. Tous trois s'entendirent pour protéger mutuellement leurs frontières contre l'ennemi commun. Ce pacte dura jusqu'à leur mort. Le régime de Ram Khamhaeng à Sukhothaï avait toutes les caractéristiques d'un régime de gouvernement paternaliste. La politique mongole (diviser pour régner) soutenait la jeune puissance des Thaïs et Ram Khamhaeng pouvait donc concentrer toute son attention sur les Khmers qui, à tout moment, pouvaient commencer une guerre ouverte contre Sukhothaï. En même temps, Ram Khamhaeng sauvegardait le flanc ouest de Sukhothaï par des accords par lesquels le souverain de Pegu lui jurait fidélité. Il a également ouvert des relations diplomatiques directes avec la Chine (les annales chinoises relatent la venue du souverain en personne (1294) et pas moins de sept missions en provenance de « Sien » (Sukhothaï) entre 1282 et 1323. Des artisans Chinois aidèrent même les Thaïs à améliorer la production des poteries à Sukhothaï (les céramiques de Sawankhalok).

C'est le Roi Mengraï qui devait parachever l'expansion politique des Thaïs vers le nord, en annexant le dernier royaume Môn d'Hariphunchaï vers 1292. Il commença par envoyer un agent provocateur pour semer la discorde et, le moment venu, son armée alla «cueillir la ville comme un fruit mûr ».Désireux de fonder une nouvelle capitale, Mengraï invita ses deux alliés à l'aider dans le choix d'un site. Les auspices s'avérant favorables près de la rivière Mae Ping, il décida en 1296, d'y fonder Chiang Maï «Nouvelle Ville», capitale du royaume de Lanna Thaï «Terre au million de rizières».Agé de plus de soixante ans, Ram Khamhaeng devait mourir en 1299 dans les rapides de Sawankhalok.Si ses successeurs avaient été des guerriers comme lui le royaume de Sukhothaï aurait pu durer beaucoup plus longtemps.Son fils Loe Thaï (1318-1347) surnommé Dharmaraja (le roi pieu) n'était pas de sa trempe. Il préférait la religion à la guerre et, sous son règne, les liens avec le Sri Lanka, centre du bouddhisme orthodoxe, se resserrèrent.Son fils Li Thaï (1347-1368) a gagné sa gloire comme grand érudit et patron du Bouddhisme Lanka. Il composa le célèbre traité de cosmologie bouddhique, le Traibhumikatha ou «histoire des trois mondes».Quand il devint Roi en 1347 sous le nom de Maha Dharmaraja I°, il déclara qu'il gouvernerait conformément aux dix préceptes royaux du Bouddha. Dès lors Sukhothaï devenait une cible facile pour la politique expansionniste de Roi Borom Rachathirat d'Ayutthaya qui devait étendre progressivement son pouvoir sur toute la plaine du Chao Phraya. Ainsi Sukhothaï perdait son indépendance vieille de 140 années et devenait un état vassal du Royaume d'Ayutthaya avec lequel il fut finalement annexé en 1438. Mais dès 1378, le centre de l'administration avait été transféré à Phitsanulok et la ville de Sukhothaï désertée.




Date de derniere mise à jour : 30/12/2006




Nous soutenons: voyages caraibes voyage kyoto